Skip to content
Licensed Unlicensed Requires Authentication Published by De Gruyter Mouton August 3, 2006

Au sujet des couleurs de céphalopodes — rencontre de points de vue sémiotique et éthologique

  • Marie Renoue

    Marie Renoue (née en 1964) est chargée de cours a l'Université Paul Valéry de Montpellier. Ses intérêts principaux sont les sémiotiques de la perception, du sensible, des modalités de réception et de signification du rythme, de la densité, et de la lumière, et l'étude du sujet discursif et la détermination de la référence. Ses publications principales comprennent ‘Une description et sa référence' (2003); ‘Lumière en noir et lumière tangible. Le goût du paradoxe’ (2003); ‘Dynamiques et densités du voir et du vu : le numéro 14 de Mark Rothko’ (2004); et ‘Devenir des sujets parlants : apparitions, variations et distinctions’ (2004).

    EMAIL logo
    and Pascal Carlier

    Pascal Carlier (né en 1961) est Maître de conférences en sciences du comportement à l'Université de la Méditerranée de Marseille. Ses intérêts principaux sont l'éthologie, l'éthologie cognitive, l'approche phénoménologique des comportements animal et humain, apprentissage individuel et social : oiseaux, mammifères, et céphalopodes. Ses publications principales comprennent ‘Ce que cache le miroir : la reconnaissance de soi chez l'animal’ (avec F. Delfour, 2004); ‘Expérience corporelle et reconnaissance de soi. L'exemple des mammifères marins’ (avec F. Delfour, 2005); ‘Cognition située chez le singe capucin’ (avec M. J. Dubois, 2005); et ‘Imprévisibilité dans la relation proie-prédateur application à la situation de compétition chez l'homme’ (2005).

From the journal Semiotica

Résumé

Traitant de la coloration des céphalopodes, les auteurs procèdent à un examen critique des explications physiologique et physico-chimique du phénomène et de ses interprétations en termes de communication de message, d'utilité pour la survie de l'espèce (fitness darwiniste), de représentation ‘plasmatique’ (modèle formaliste de Portmann signifiant un type de rapport au monde), de manifestation de ‘changements d'humeur’ et du monde subjectif de l'animal (Umwelt de von Uexküll et mouvements d'expression de Buytendijk). Conciliant une approche située de la cognition animale et le modèle tensif de la sémiotique, les auteurs proposent un modèle original de corrélation entre niveaux de tension et de réactivité cognitives et apparence plus ou moins contrastée de l'animal interagissant avec son environnement.

About the authors

Marie Renoue

Marie Renoue (née en 1964) est chargée de cours a l'Université Paul Valéry de Montpellier. Ses intérêts principaux sont les sémiotiques de la perception, du sensible, des modalités de réception et de signification du rythme, de la densité, et de la lumière, et l'étude du sujet discursif et la détermination de la référence. Ses publications principales comprennent ‘Une description et sa référence' (2003); ‘Lumière en noir et lumière tangible. Le goût du paradoxe’ (2003); ‘Dynamiques et densités du voir et du vu : le numéro 14 de Mark Rothko’ (2004); et ‘Devenir des sujets parlants : apparitions, variations et distinctions’ (2004).

Pascal Carlier

Pascal Carlier (né en 1961) est Maître de conférences en sciences du comportement à l'Université de la Méditerranée de Marseille. Ses intérêts principaux sont l'éthologie, l'éthologie cognitive, l'approche phénoménologique des comportements animal et humain, apprentissage individuel et social : oiseaux, mammifères, et céphalopodes. Ses publications principales comprennent ‘Ce que cache le miroir : la reconnaissance de soi chez l'animal’ (avec F. Delfour, 2004); ‘Expérience corporelle et reconnaissance de soi. L'exemple des mammifères marins’ (avec F. Delfour, 2005); ‘Cognition située chez le singe capucin’ (avec M. J. Dubois, 2005); et ‘Imprévisibilité dans la relation proie-prédateur application à la situation de compétition chez l'homme’ (2005).

Published Online: 2006-08-03
Published in Print: 2006-06-01

© Walter de Gruyter

Downloaded on 2.3.2024 from https://www.degruyter.com/document/doi/10.1515/SEM.2006.042/html
Scroll to top button