Skip to content
Licensed Unlicensed Requires Authentication Published by De Gruyter November 22, 2011

Les pronoms personnels indépendants de la 1re et de la 2e singulier en Sumérien

Pascal Attinger
From the journal

Le pronom pers. de la 1re sing. était originellement /ĝa'e/. Au plus tard à l'ép. paléobab., mais peut-être déjà antérieurement, /ĝa'e/ a évolué en /ĝe'e/, puis éventuellement en /ĝē/. En ce qui concerne le pronom pers. de la 2e sing., on peut hésiter entre /za'e/ et /ze/ (ou /zē/).

A l'ép. paléobab., et peut-être déjà au IIIe millénaire, il existe une opposition entre des formes non marquées en /e/ (ĝe26-e, za.e) et des formes marquées en /a/ (ĝa2-a, za-a ). En ce qui concerne l'ép. paléobab., ces dernières se rencontrent presque toujours dans des cas où un nom serait, dans des conditions identiques, dépourvu de suffixe: O (mais pas S), pendens, etc. La fonction la mieux attestée des formes en /a/ est de marquer l'objet direct. Il est possible qu'on ait ainsi cherché à distinguer une forme sujet (S, A) d'une forme objet (O), mais cet essai ne semble pas s'être imposé.

Published Online: 2011-11-22
Published in Print: 2011-December

© Walter de Gruyter 2011