Jump to ContentJump to Main Navigation
Show Summary Details
More options …

Jeux de mots, textes et contextes

[Wordplay: Texts and Contexts]

Ed. by Winter-Froemel, Esme / Demeulenaere, Alex

Series:The Dynamics of Wordplay 7

Open Access
eBook (PDF)
Publication Date:
October 2018
Copyright year:
2018
ISBN
978-3-11-058645-9
See all formats and pricing

Créativité lexicale et jeux de mots dans les messages publicitaires: formes et fonctions

Tallarico, Giovanni

Résumé

Dans cet article, nous nous penchons sur les formes et les fonctions des jeux de mots dans la communication publicitaire, avant de presenter les resultats d’une enquete sur un corpus de presse gratuite (À Nous Paris 2015- 2016). Nous categorisons les jeux de mots en fonction de leurs mecanismes : jeux de mots exploitant le signifiant (alliterations et onomatopees) ; calembours phoniques (homophones et paronymes) ; calembours semiques (mots polysemiques et antonymiques) ; jeux de mots avec allusion (defigements et detournements). Au sein du message publicitaire, le slogan occupe sans aucun doute une place fondamentale, bien que la composante iconique soit de plus en plus importante de nos jours. D’ailleurs, on peut observer une convergence remarquable entre caracteristiques et fonctions des jeux de mots et des slogans : concision, originalite, efficacite. En ce qui concerne la creativite lexicale, les slogans publicitaires montrent un fort penchant pour la matrice pragmaticosemantique du détournement (Sablayrolles 2011a) et pour l’amalgamation lexicale (Sablayrolles 2015b). Si le slogan, grace a son role d’accroche, de positivation et a son travail sur le signifiant, possede une fonction phatique, valorisante et mnemotechnique, les jeux de mots ont aussi des fonctions multiples : attirer l’attention du public ; le seduire tout en l’impliquant dans la co-construction du sens de l’enonce (fonction de connivence ou ≪ colludique ≫) ; brouiller l’argumentation marchande par une approche ludique qui defonctionnalise le langage. D’apres l’echantillon analyse, les jeux de mots dans la publicite temoignent d’un travail qui se fait surtout sur le lexique, plutot qu’au niveau de la phrase. En outre, la dimension neologique est assez marginale et se realise notamment dans la combinatoire syntaxique. Les calembours semiques, en particulier ceux qui exploitent les differents sens d’un mot, se retrouvent dans la moitie de notre echantillon : la polysemie se voit donc confortee en tant que strategie privilegiee pour la creation des jeux de mots dans les slogans, grace a sa souplesse d’utilisation et a son decodage aise.

Citation Information

Giovanni Tallarico (2018). Créativité lexicale et jeux de mots dans les messages publicitaires: formes et fonctions. In Esme Winter-Froemel, Alex Demeulenaere (Eds.), Jeux de mots, textes et contextes (pp. 265–288). Berlin, Boston: De Gruyter. https://doi.org/10.1515/9783110586459-014

Book DOI: https://doi.org/10.1515/9783110586459

Online ISBN: 9783110586459

© 2018 Walter de Gruyter GmbH, Berlin/Munich/Boston. BY-NC-ND 3.0 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 3.0 License.

Get Permission

Comments (0)

Please log in or register to comment.
Log in