Jump to ContentJump to Main Navigation
Show Summary Details
More options …

Byzantinische Zeitschrift

Ed. by Berger, Albrecht


CiteScore 2018: 0.13

SCImago Journal Rank (SJR) 2018: 0.111
Source Normalized Impact per Paper (SNIP) 2018: 0.425

Print + Online
See all formats and pricing
More options …
Volume 98, Issue 2

Issues

Erica CRUIKSHANK DODD, Medieval painting in the Lebanon. Sprachen und Kulturen des Christlichen Orients, 8

Catherine Jolivet-Lévy
Published Online: 2008-02-25 | DOI: https://doi.org/10.1515/BYZS.2005.577

Après sa remarquable étude des peintures de Mar Musa al-Habashi, en Syrie, E. CRUIKSHANK DODD (C. D.) nous livre enfin le résultat de longues années d'exploration et de recherches sur les peintures médiévales du Liban, ouvrage depuis longtemps annoncé et impatiemment attendu. S'il s'inscrit dans la continuité des travaux menés par l'A., cet ouvrage témoigne aussi, avec d'autres, du renouveau de l'étude du patrimoine archéologique libanais, antique et médiéval, après la longue interruption de la recherche scientifique consécutive aux événements douloureux de la seconde moitié du XXe s. L'ouvrage récent et magnifiquement illustré de L. NORDIGUIAN et J.-C. VOISIN, Châteaux et Églises du Moyen Âge au Liban (Éditions Terre du Liban/ Éditions Trans-Orient 1999), nous avait déjà familiarisés avec les ensembles picturaux présentés par C. D., mais ceux-ci n'avaient pas fait l'objet d'une étude d'ensemble approfondie, qui les replace à la fois dans l'histoire du Liban médiéval, et, plus généralement, dans celle des régions de la Méditerranée orientale à l'époque des croisades. En effet, bien que la tradition picturale au Liban soit évidemment antérieure à l'arrivée des Francs, les peintures conservées, qui se trouvent principalement dans des zones montagneuses et reculées, au nord du pays – dans l'ancien Comté de Tripoli – remontent, pour la majorité d'entre elles, à la période prospère de l'occupation croisée (XIIe–XIIIe s.), une seule inscription étant précisément datée (Mar Saba d'Eddé, 1261/2). Les ensembles antérieurs, attestés par les source textuelles, ont disparu, tandis que d'autres, encore conservés au siècle dernier, ont fait les frais de restaurations intempestives ou de la guerre du Liban.

About the article

Published Online: 2008-02-25

Published in Print: 2006-04-26


Citation Information: Byzantinische Zeitschrift, Volume 98, Issue 2, Pages 577–582, ISSN (Print) 0007-7704, DOI: https://doi.org/10.1515/BYZS.2005.577.

Export Citation

Comments (0)

Please log in or register to comment.
Log in