Jump to ContentJump to Main Navigation
Show Summary Details
More options …

Probus

International Journal of Romance Linguistics

Editor-in-Chief: Wetzels, W. Leo


IMPACT FACTOR 2017: 0.429
5-year IMPACT FACTOR: 0.739

CiteScore 2017: 0.32

SCImago Journal Rank (SJR) 2017: 0.198
Source Normalized Impact per Paper (SNIP) 2017: 0.691

Online
ISSN
1613-4079
See all formats and pricing
More options …
Volume 20, Issue 2

Issues

La distinction ergatif/inergatif et son incidence sur le placement des clitiques datifs dans les constructions causatives avec Faire et Rendre

Fayssal Tayalati
Published Online: 2008-10-27 | DOI: https://doi.org/10.1515/PRBS.2008.009

Abstract

Les nombreux travaux centrés sur la construction causative française avec faire ont débattu, entre autres, du placement des pronoms clitiques datifs correspondant aux compléments prépositionnels à SN. Cependant, le placement des pronoms clitiques datifs correspondant aux compléments prépositionnels des adjectifs dans la construction causative avec rendre reste en marge des débats. L'étude conjointe des verbes et des adjectifs bivalents menée dans cet article aboutit à la conclusion que seuls les verbes et les adjectifs bivalents « ergatifs » dont le complément au datif est « affecté » par le procès décrit par le prédicat complexe formé par le verbe causatif et le prédicat enchâssé autorisent que le pronom clitique datif soit attaché au verbe causatif enchâssant. Les faits rassemblés et discutés tendent donc vers la conclusion que les adjectifs français ne sont pas tous « ergatifs » : certains adjectifs sont inergatifs i.e possèdent un argument externe, ce qui implique la décomposition du syntagme adjectival.

About the article

Published Online: 2008-10-27

Published in Print: 2008-10-01


Citation Information: Probus, Volume 20, Issue 2, Pages 301–321, ISSN (Online) 1613-4079, ISSN (Print) 0921-4771, DOI: https://doi.org/10.1515/PRBS.2008.009.

Export Citation

Comments (0)

Please log in or register to comment.
Log in