Au Detour des Pratiques Foncieres a Bancoumana: Quelques Observations sur le Droit Malien

Amadou Keita 1 , 1
  • 1 Université de Bamako (Mali)

Le premier chapitre, intutilé Pour connaître Bancoumana, dresse une présentation du village qui apparaît comme un système dont les parties (j’aurais pu dire les sous-systèmes) sont les structures sociales, les organes de gestion et le droit foncier local. Le deuxième chapitre, L’Etat et la question foncière : entre mépris et réalisme, montre comment l’Etat qui s’est mis au centre du système foncier national et qui l’a toujours géré en fonction de ses intérêts, n’a jamais pu trouver les formules adéquates pour encadrer le foncier rural malgré les codes successifs. Le troisième chapitre, La décentralisation administrative et foncière sur fond de compromis, met en lumière les premières tendances d’une politique dont le caractère principal semble être la négociation pour la prise en compte des divers intérêts. Le quatrième chapitre, Quelques questions plus théoriques, aborde un certain nombre de questionnements à propos des méthodes socio-juridiques, de l’ordre jurique du Mali et du rôle des juristes maliens.

Purchase article
Get instant unlimited access to the article.
$42.00
Log in
Already have access? Please log in.


or
Log in with your institution

Journal + Issues

Global Jurist offers a forum for scholarly cyber-debate on issues of comparative law, law and economics, international law, law and development, and legal anthropology. Edited by an international board of leading comparative law scholars from all the continents, Global Jurist is mindful of globalization and respectful of cultural differences.

Search