La lettre et quelques problèmes connexes en arcadien archaïque (IG V 2.262)

Yves Duhoux

Abstract

1. L'inscription archaïque (écrite en stoichédon et en scriptio continua) IG V 2.262 a été découverte en 1887 par G. Fougères dans l'église byzantine de Mantinée. Ce document, connu comme le “jugement de Mantinée”, a été rédigé à la suite d'homicides (une jeune fille et plusieurs hommes) survenus dans le sanctuaire d'Athéna Aléa. L'inscription est remarquable entre autres parce qu'elle comporte une lettre dont le tracé est connu ailleurs dans le monde grec (), mais avec des valeurs phonétiques qui ne conviennent manifestement pas ici. Dans le “jugement de Mantinée”, ne peut en effet valoir ni β (comme à Milo), ni (comme en Pamphylie) … Cette lettre mantinéenne a reçu diverses transcriptions conventionnelles au fil des temps – , ś, s, ts, etc. Je la noterai toujours ici par .

Purchase article
Get instant unlimited access to the article.
$42.00
Log in
Already have access? Please log in.


or
Log in with your institution

Journal + Issues

Kadmos is a journal publishing papers and communications (but no reviews) relating to pre-Greek and early Greek epigraphy, i. e. to inscriptions from the whole of the Mediterranean area dating back either 1) to the time before or during the spread of Greek in the relevant regions or 2) to the early phase of the development of Greek (in Linear A, Linear B or an archaic alphabetic script).

Search